Francuski w dialogach 08 – Apprendre par cœur

E : Putain, j’en ai marre !

D : Emma ? ça va ?

E : Non.

D : Ma belle mais qu’est-ce qu’il y a ? Je te vois rarement aussi énervée !

E : C’est parce que je n’arrive pas à apprendre un truc par cœur. Je suis plutôt habituée aux choses comme les recherches, les calculs etc. Et là, ils me demandent d’apprendre l’histoire de la physique. L’HISTOIRE. C’est pas du tout mon truc là. Il y a trop de dates, trop d’infos ! Et d’ailleurs, je me demande : ça sert à quoi ? 

D : Emma… calme-toi. Je vais t’aider.

E : M’aider ? Mais comment ?

D : Contrairement à toi, je suis habituée à ce genre de matériel. Je vais te montrer comment apprendre. Pour que ça rentre dans ta tête de physicienne 😉

E : Bon, vas-y, on essaye.

D : Super ! Alors, tout d’abord tu dois choisir la source principale.

E : Ouais… j’ai des notes de cours imprimés…

D : Et ça couvre tout ?

E : La plupart.

D : Et le reste ?

E : C’est ici.

D : C’est quoi ?

E : ben un livre.

D : Mais tout ce qui est dedans te regarde ?

E : Non, que les deux premiers chapitres.

D : Ah ben voilà ! Donc on va commencer par le bouquin. Il te reste combien de temps jusqu’à ton examen ?

E : Exactement 8 jours.

D : Huit ? C’est bien ! Donc il nous faut un planning. Le bouquin d’abord. Tu vas lire les deux chapitres aujourd’hui. Sans prendre de notes. Tu peux juste marquer des infos cruciales. Les notes de cours ont combien de pages ?

E : Quatre-vingt sept.

D : Ok, alors on va diviser la lecture en quatre parties.

Demain, tu vas lire la première partie et si jamais ça te fait penser à un truc que tu avais vu dans le livre, retrouve-le et complète les infos dans le document.

Après-demain tu continues avec la deuxième partie du cours.

Et les deux jours suivants les deux parties suivantes.

Mais alors ! Ce qui est hyper important, c’est de lire tout ça à voix haute et tu vas prétendre que tu es la prof et que tout ce que tu lis… tu le sais déjà !

E : Quoi ?

D : Oui, oui, t’as bien entendu. Tu vas devenir comédienne 😉

E : Del, tu me connais… Je ne me vois pas du tout dans ce genre de… je ne trouve même pas de mot. De conneries.

D :  J’avoue, c’est un peu ça, mais crois-moi, ça marche ! Il s’agit de convaincre ton cerveau que : de un – ce que tu lis est super intéressant pour toi et de deux : que tu le sais déjà. Parce qu’il va te croire. Essaie.

E : Bon, peut-être. J’ai pas vraiment d’autres idées comment m’y prendre.

D : Super ! Tu vas voir, ça va t’aider ! Alors aujourd’hui le livre, après pendant quatre jours la lecture active de tes notes et il te reste trois jours de répétition. C’est génial !

E : Et quoi faire pendant ces trois jours ?

D :  Tu peux consacrer deux jours pour prendre des notes en se basant sur ce que tu en as déjà. Des notes avec des mots-clés, les dates les plus importantes. Ça te fera gagner une nouvelle perspective. Et tu vas vérifier si tu as vraiment compris cette histoire et si tu as trouvé des liens de cause.

E : ça a l’air logique. Et le jour avant l’examen ?

D : Ben, tu révises tout à nouveau !
 
Użyte w dialogu konstrukcje i słownictwo wyjaśniam w podcaście. 
miniatura podcastu Francuski w dialogach

Posłuchaj podcastu
Francuski w dialogach

UCZ SIĘ Z PRZYJEMNOŚCIĄ

Przy nauce języków obcych wystarczą chwile, o ile są regularne

Dodaj komentarz

osiem + dziewięć =